Animals


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  
Derniers sujets

Partagez | 
 

 "Dallas" chez les poulpes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kali
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 5640
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: "Dallas" chez les poulpes   Mer 16 Avr - 13:28

Jalousie, meurtre, tromperie et séduction pimentent la période de reproduction des poulpes Octopus aculeatus. Révélées par une étude publiée dans Marine Biology, ces surprenantes observations vont à l’encontre des attentes des chercheurs.



Un poulpe mâle gris (à droite) s'accouple avec une femmelle.


Christine Huffard, une post-doctorante de l’université Berkeley en Californie, a pu observer, par hasard, une population d’ Octopus aculeatus au large de l’Indonésie. Il est pourtant très difficile d’étudier des poulpes à l’état sauvage, d’après le professeur Caldwell, co-auteur de l’étude. Le plus souvent, ils observent également les chercheurs et fuient au moindre danger.

Ces travaux montrent qu’en milieu naturel les mâles sont nettement plus agressifs que leurs acolytes vivant en captivité. On imaginait cette espèce « timide et réservée » avec un mode de reproduction très simple, d’après les études faites en aquarium. En réalité, les mâles élaborent des stratégies complexes pour approcher les femelles. Ils peuvent cacher leurs rayures brunes, typiques des mâles, et évoluer au raz du sol, en imitant les comportements féminins, afin de tromper les femelles.

Leurs choix se portent sur la plus grande d’entres elles, autrement dit celle qui peut pondre le plus d’œufs possibles. Les poulpes ne se reproduisant qu’une seule fois au cours de leur vie, ils s’assurent, ainsi, une grande descendance. Très jaloux, Le mâle va monter la garde devant le repère de sa belle et peut aller jusqu’à étrangler les rivaux qui s’approchent un peu trop près afin de prouver sa virilité. Une fois la femelle fécondée, elle va se retirer et pondre quelques dizaines de milliers d’œufs. Elle les protége et les entretient sans s’occuper d’elle-même ni même se nourrir. Elle meurt au bout d’un mois, précédant de quelques semaines le mâle.

D’apes Roy Caldwell, ces comportements se retrouvent probablement chez d’autres espèces d’octopus (on en dénombre prés de 300 à ce jour). Il faut donc favoriser le travail de terrain à celui en aquarium.


Mélanie Bourdon
Sciences et Avenir.com
15/04/2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boo
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 6852
Age : 50
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Les animaux, le forum
Humeur : Bonne !
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: "Dallas" chez les poulpes   Mer 16 Avr - 13:40

Citation :
imitant les comportements féminins, afin de tromper les femelles.

Citation :
jusqu’à étrangler les rivaux qui s’approchent un peu trop près afin de prouver sa virilité

1 fourbe et violent!!! Il en a des qualités notre ami le poulpe. lol!

_________________

Tous les Animaux ont un comportement décent............hormis les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourlanimal.forumpro.fr
 
"Dallas" chez les poulpes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les "chaleurs" chez les oies
» perte de" laine " chez mon petit bouc !
» L'amour des animaux chez les "grands" de ce monde...
» Mutation "gris" chez la perruche ondulée
» [Meuble + vasque] "Pli" chez AUBADE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animals :: Protection des animaux :: Actualités/Communiqués-
Sauter vers: