Animals


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Les poules pondeuses devront attendre jusqu’en 2012.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Boo
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 6852
Age : 50
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Les animaux, le forum
Humeur : Bonne !
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Les poules pondeuses devront attendre jusqu’en 2012.   Sam 5 Avr - 9:04

Les poules pondeuses devront attendre jusqu’en 2012 pour pouvoir dire adieu aux cages en batterie.

Les poules pondeuses devront attendre jusqu’en 2012 pour pouvoir dire adieu aux cages en batterie dans les exploitations agricoles. C’est encore loin mais c’est déjà une victoire partielle pour les associations qui ont opté pour la défense des animaux.

Cette décision d’interdire l’utilisation de la batterie conventionnelle sur l’ensemble des Etats membres de l’Union Européenne date déjà de 1999, c’est-à-dire il y a presque une décennie, mais les industriels des œufs ont obtenu un moratoire jusqu’en 2012, un délai qu’ils souhaitaient encore prolonger.

Toutefois, la Commission Européenne a rejeté leur demande et entend faire appliquer la directive 1999/74/CE stipulant les normes minimales pour la protection des “oiseaux“.

A partir du 1er janvier 2012, les poules pondeuses devront donc être élevées dans des cages dites aménagées où elles pourront trouver un peu plus de confort même si leur espace de vie n’a pas pour autant augmenté. Il devrait y avoir donc un nid artificiel, une litière, un perchoir, bref tous les dispositifs nécessaires à une poule vivant à l’état libre.

Et faute de cages aménagées, les industriels devront se résoudre à procéder à un élevage en liberté. Tous ces efforts qui ne coûteraient en somme que quelques centimes d’euros de plus aux éleveurs devront améliorer le bien-être des poules et leur état de santé en général.



Source : Waliboo


Poules pondeuses : l'abolition des cages conventionnelles se confirme

En 2012, les éleveurs de poules pondeuses ne devraient plus détenir leurs animaux dans de minuscules cages de batterie. Dans un rapport fort attendu et rendu public aujourd'hui, la Commission européenne vient confirmer la date butoir de 2012 pour faire disparaître les cages de batterie les plus petites du paysage agricole européen.


L'attente citoyenne respectée
Voilà plus de deux ans que la Commission devait rendre sa copie. Le rapport précisant les modalités de l'interdiction des cages de batterie pour les poules pondeuses vient d'être présenté ce mardi à Bruxelles. Le rapport conserve finalement le point de vue de la Directive européenne 1999/74CE adoptée en 1999, en préconisant l'interdiction effective des cages conventionnelles à la date de 2012, tel que la prévoyait déjà la Directive il y a 8 ans lorsqu'elle fut votée.
Malgré un lobbying des filères avicoles pour conserver le système actuel de production intensive, la confirmation de l'interdiction tranche clairement en faveur du bien-être des oiseaux et d'une agriculture respectueuse des animaux.
La réglementation ne signe pas pour autant la fin de la production en cages. Seules seront interdites les cages les plus petites, dénuées d'équipements. Les cages dites aménagées d'un nid artificiel, perchoir et bac à poussière, prendront alors la relève, aux côtés d'élevages alternatifs de plein air ou de poules élevées au sol.

Les supermarchés prennent les devants
" L'interdiction des cages conventionnelles répond au souhait de la majorité des citoyens. Dans de nombreux pays d'Europe, les supermarchés ont même devancé la règlementation en balayant de leurs rayons tous les oeufs provenant de poules en cages. C'est par exemple le cas de la Belgique, des Pays-bas, de l'Autriche, de l'Allemagne, du Royaume-Uni. ", souligne Johanne Mielcarek, chargée de campagnes à la Protection mondiale des animaux de ferme (PMAF).
En Europe, les chaînes de supermarchés n'ont pas attendu la réglementation pour s'engager contre la production d'oeufs de batterie. Lundi, au Royaume-Uni, Co-op est devenue la dernière chaîne de supermarché en date à rompre officiellement avec la commercialisation d'oeufs de batterie : une entrée remarquée dans la cour des distributeurs engagés aux côtés de Marks & Spencer, Waitrose, Sainsbury's et Morissons, puisque les observateurs se risquent désormais à affirmer que les oeufs produits en cages auront définitivement perdu leur place dans les rayons britanniques d'ici deux ans.

Pas de cocorico
En France, 80% des oeufs consommés sont encore produits dans des élevages industriels aux conditions de production très intensives. " Les poules y sont élevées dans des cages de taille si réduite que leur surface de vie ne dépasse pas la dimension d'une page de format A4. Plus de 200 000 poules qui ne verront jamais le jour s'entassent parfois au sein d'une même exploitation. " La PMAF encourage les consommateurs et les distributeurs français à soutenir l'élevage responsable en s'engageant contre la production d'oeufs de poules élevées en cages.


Source : http://www.pmaf.org/

Elevage en batterie - La Fondation 30 Millions d'Amis soutient le combat de la PMAF

Dans un courrier adressé par la PMAF à Michel Barnier, ministre de l’Agriculture et cosigné entre autres par la Fondation 30 Millions d’Amis, la SNDA et la Fondation Bardot, les défenseurs de la cause animale demandent que la France respecte ses engagements en faveur du bien-être des animaux en soutenant l’abolition des cages conventionnelles en 2012.

En France et en Europe, 80% des poules pondeuses sont condamnées à vivre dans une cage qui leur interdit de satisfaire leurs besoins naturels.
Une poule pondeuse élevée en cage dite « conventionnelle » devra se contenter d’un espace ne dépassant pas la surface d’une feuille A4.
Forcées de cohabiter à 4 ou 5 par cage, elles ne peuvent ni ouvrir leurs ailes, ni marcher et à peine se retourner. Le plus souvent, elles devront pondre debout, faute de place pour s’asseoir.

L’adoption d’une directive européenne doit permettre, à partir de 2012, le remplacement de ces cages par un nouveau type d’équipement qui apportera aux poules quelques améliorations : cages plus grandes disposant d’un perchoir, d’un grattoir et d’un nid.

Or, ce premier progrès est aujourd'hui menacé par les industriels de l’œuf. Ceux-ci exercent actuellement une pression pour retarder de plusieurs années l’application de la directive européenne, voir pour faire abandonner totalement l’idée d’interdire les cages conventionnelles.


Source :
30 millions d'amis

_________________

Tous les Animaux ont un comportement décent............hormis les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourlanimal.forumpro.fr
 
Les poules pondeuses devront attendre jusqu’en 2012.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poules pondeuses et leurs poids
» devenir éleveur poules pondeuses
» J'ai trop d'oeufs = poules pondeuses à vendre
» Information importante : poules pondeuses
» Cherche poules pondeuses (estrie: près de Sherbrooke)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animals :: Protection des animaux :: Actualités/Communiqués-
Sauter vers: