Animals


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Restauration des berges par génie végétal

Aller en bas 
AuteurMessage
Kali
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 5640
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Restauration des berges par génie végétal   Jeu 3 Avr - 17:03

Végétaliser les berges afin de les consolider peut paraître évident mais cette technique demande beaucoup de savoir-faire et de patience. Les intérêts écologiques qui en découlent laissent toutefois entrevoir un bel avenir à cette méthode.


Zones de transition entre le milieu aquatique et le milieu terrestre, les berges des cours d’eau naturels ou artificiels font l’objet de toutes les attentions au sein de Voies Navigable de France (VNF), l’établissement public en charge de l'exploitation du domaine public fluvial. Soutènement des ouvrages, protection contre les inondations, lieu très riche en végétation et en faune, protection contre l’érosion, accueil d’activité de loisir, les berges concentrent à elles seules de nombreuses fonctions physiques, biologiques et socio-économiques. Elles doivent donc être régulièrement entretenues et consolidées pour assurer ces fonctions.
Si pendant longtemps cette consolidation a été réalisée grâce à des techniques de génie civil lourdes ayant des conséquences souvent désastreuses sur le milieu aquatique (bétonnage, palplanches métalliques), elle est depuis quelques années réalisée le plus souvent possible grâce à des techniques végétales. Alors que les techniques classiques représentaient 92,26% des opérations réalisées par VNF en 1999, elles ne représentaient plus que 53,57% en 2001.

Une technique végétale est une technique utilisant des végétaux ou parties de végétaux afin de protéger une berge contre l’érosion, de stabiliser une zone érodée et de régénérer son sol. S’il s’agit d’une réplique de ce qui se fait naturellement sur les cours d’eau, ce qui peut passer pour du bon sens à première vue est en réalité complexe et exigeant. Les techniques végétales consistent globalement à installer des fascines de plantes hélophytes c’est-à-dire des fagots constitués d'un boudin géotextile lesté et de plantes qui apprécient d’avoir les racines immergées. Une étude préliminaire à l’aménagement doit être faite dans la plupart des cas afin d’adapter l’aménagement au site. Le géotextile peut être synthétique ou biodégradable, tissé ou non. Les végétaux doivent être choisis avec précaution afin de s’adapter au site. Il faut choisir les espèces en fonction des conditions d’implantation (sol, variations du niveau d’eau...) des végétaux déjà présents sur le site, de leur capacité à assurer la stabilité de la berge et de leur rapidité de croissance par rapport aux autres espèces implantées. Les travaux doivent être réalisés le plus souvent au printemps avant la reprise des plantes ou en automne pendant le repos des végétaux.

Au fil des réalisations, Voies Navigables de France a mis en évidence de nombreux intérêts à cette technique. Elle présente l'avantage de créer un milieu plus riche et de permettre une très bonne tenue de la berge grâce à l'enracinement des plantes. Le suivi scientifique de plusieurs aménagements a mis en évidence la migration de nouvelles espèces sur ces zones grâce aux plantes qui offrent de nouveaux habitats à des poissons, oiseaux, insectes.
Outre leur intérêt majeur sur le plan écologique et paysager, les techniques végétales peuvent être mises en place sans perturber la circulation sur la voie d’eau et sont peu onéreuses. D’après les données de VNF, une technique classique revient en moyenne à 191€ par mètre de berge alors qu’une technique végétale coûte en moyenne 137€ le mètre et peut atteindre 53€ si les travaux sont réalisés en régie. Ces chiffres varient évidemment en fonction de la hauteur du talus de berge, des conditions du site et de l’état initial de celui-ci. Le recours aux techniques végétales permet également de s’affranchir de procédures administratives préalables souvent longues et fastidieuses pour les techniques classiques.

Néanmoins, VNF prévient que ce type d’aménagement demande un suivi indispensable pour éviter un développement anarchique, surtout au cours des cinq premières années. Le professionnalisme de l’entreprise responsable de l’aménagement est également un point clef pour la réussite de l’installation. Certaines opérations demandent une main-d’œuvre conséquente pour leur réalisation qui doit, de plus, être qualifiée. Le nombre d’entreprises ou bureaux d’études capables de répondre à ce genre de marché est limité même si ces entreprises sont cependant en plein essor.



cet article montrait des photos à 3 mois d'intervalles, que je n'ai malheureusement pas pu mettre, leur format n'étant pas accepté par l'hébergeur, mais vous pouvez les voir ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boo
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 6852
Age : 51
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Les animaux, le forum
Humeur : Bonne !
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Le génie végétal appliqué à la restauration des berges.   Lun 14 Avr - 13:48

A l’occasion de la semaine du développement durable et du colloque sur « les techniques végétales adaptées aux voies navigables et grands cours d’eau » qui s’est tenu au Laboratoire des Ponts et Chaussées de Nancy les 2 et 3 avril 2008, le service des voies navigables de France a profité de cette vitrine pour vanter les mérites du génie végétal dans la restauration de sites écologiques… Ou quand les berges lorraines accueillent la fibre de coco…

L’entretien des canaux et des rivières du Nord Est est réalisé depuis un certain temps déjà dans un souci de respect de l’environnement et de gestion durable des écosystèmes qui y sont associés. Depuis 1989, divers chantiers de végétalisation des bords de la Meurthe et du canal de la Marne au Rhin ont été réalisés avec succès, ce qui a valu à la Direction Nord Est de VNF d’être certifiée ISO 14001 jusqu’à son renouvellement l’année dernière.
Aujourd’hui, elle met en avant cette technique de revégétalisation en prenant l’exemple des berges du canal de Messein (Meurthe et Moselle, 54), à travers des démonstrations publiques in situ. Le principe repose sur le fait de ne plus faire de barrière entre l’eau et la terre. Cela sous entend donc de bannir l’utilisation des palplanches* et des blocs de béton, rigides et stériles.

A Messein, où le chantier est en cours, on a veillé à respecter plusieurs étapes pour mettre en place le protocole. Tout d’abord, les vestiges de ferrailles, de béton et d’arbre sont enlevés pour nettoyer le terrain. Ensuite, on redonne une pente au talus grâce à des pieux de châtaignier avant de « tapisser » la berge d’un tapis en fibres de coco biodégradables, préalablement ensemencées de graminées.
L’habillage « géotextile » mis en place, les agents peuvent alors commencer la plantation de plantes hélophytes (qui poussent les pieds dans l’eau), tels que des Carex, roseaux, salicaires des marais ou encore des sagittaires, espèces ayant un pouvoir racinaire profond. Trois mois plus tard, le violet, le jaune et le vert des fleurs viendront égayer les berges des canaux !
Quel est l’avantage de ce type de méthode ?
Les plantes semées sur le tapis de coco vont, grâce au développement de leurs racines, armer la terre des berges qui vont se consolider. Le tapis, qui disparaîtra dans le temps, va quant à lui protéger le talus d’un éventuel ravinement en cas de pluie jusqu’à l’enracinement des végétaux. L'avantage est aussi du côté écologique car elle va permettre de reconstituer un écosystème prêt à recevoir pucerons, coccinelles, lombrics, papillons, amphibiens et autres oiseaux qui ne trouvaient pas de quoi se nourrir dans les palplanches. Les poissons n'auront plus qu'à ouvrir la bouche pour attraper les insectes ainsi revenus... Mais aussi les hameçons des pêcheurs à l'affût !

Voilà une technique novatrice qui mérite d'être mise à l'honneur du fait de son originalité, de son efficacité, de son entretien (un fauchage par an) et de son coût inférieur aux anciennes méthodes. Elle respecte entièrement l'environnement et démontre encore une fois que des solutions existes pour prendre soin de l'environnement tout en tirant profit de sa fonctionnalité.

Notes
Une palplanche, comme son nom l'indique, est composée de pal et de planches. Pour le système en bois, c'est un enchaînement de pieux conçu pour être plantés dans la terre, liés entre eux par des sortes de planches. Les palplanches permettent de constituer un mur de soutien pour les berges. Il existe un système en métal où l'on retrouve un enchaînement de gouttières s'enclenchant entre elles par des nervures latérales.


Source : notre-planete.info

_________________

Tous les Animaux ont un comportement décent............hormis les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourlanimal.forumpro.fr
Kali
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 5640
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Restauration des berges par génie végétal   Lun 14 Avr - 14:01

lol! j'avais copier un article sur le même thème (ici), mais le tien est plus complet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boo
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 6852
Age : 51
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Les animaux, le forum
Humeur : Bonne !
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: Restauration des berges par génie végétal   Lun 14 Avr - 14:18

1 désolée...........

_________________

Tous les Animaux ont un comportement décent............hormis les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourlanimal.forumpro.fr
Pandora
loup de platine
loup de platine
avatar

Féminin Nombre de messages : 2562
Age : 42
Localisation : Marseille
Humeur : Soupe au lait,étourdie mais fidèle malgré les apparences
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: Restauration des berges par génie végétal   Lun 14 Avr - 14:24

Zavez qu'à fusionner les deux sujets lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boo
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 6852
Age : 51
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Les animaux, le forum
Humeur : Bonne !
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: Restauration des berges par génie végétal   Lun 14 Avr - 14:27

1 j'y ai pensé mais 1 1 j'ai peur de faire une bêtise 1

_________________

Tous les Animaux ont un comportement décent............hormis les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourlanimal.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Restauration des berges par génie végétal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Restauration des berges par génie végétal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animals :: Ecologie/Environnement/Végétarisme :: Energies renouvelables/Developpement durable/ Biodiversité/Habitat-
Sauter vers: