Animals


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  
Derniers sujets

Partagez | 
 

 L'école n'est pas une arène.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Boo
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 6852
Age : 50
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Les animaux, le forum
Humeur : Bonne !
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: L'école n'est pas une arène.   Mar 1 Avr - 11:58

L'école n'est pas une arène

La corrida menace l'Education nationale. Non, vous ne rêvez pas... Prenant le taureau par les cornes, le chef de cabinet de Xavier Darcos vient d'envoyer aux recteurs des académies de Montpellier, Aix-Marseille et Bordeaux une lettre demandant d'éviter « tout prosélytisme » taurin dans les établissements scolaires. Au piquet, les élèves qui s'amusent à toréer dans la cour de récréation. Rangé au fond de l'armoire de classe les oeuvres de Cocteau, Hemingway, Leiris, Mandiargues, Mistral, Théophile Gautier même, sans oublier les dessins de Picasso, jugés dangereux pour la santé mentale des bambins du sud de la Loire.

Inutile de dire que cette intervention du ministère de l'Education a soulevé une belle « bronca » à la feria pascale d'Arles, la semaine passée, qui ouvre la saison taurine. Quelque 3.000 personnes s'étaient rassemblées devant les arènes romaines quelques heures avant le « paseo », pour soutenir la création d'un Observatoire des cultures taurines destiné à répondre aux attaques dont la tauromachie s'estime victime. Pour Michel Vauzelle, député et président socialiste de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, ceux qui veulent abolir la corrida « sont les ennemis de la liberté pour un peuple de vivre selon sa culture ». Dans ces mêmes arènes en 1891, le poète Frédéric Mistral s'était emparé du débat taurin, qui se tinte aussi d'un brin de lutte antijacobine. La donne n'a semble-t-il pas changé, alors que la minorité anticorrida donne encore de la voix, abondamment relayée dans les médias.

Reste que, du côté de l'Elysée, on est plutôt embarrassé. Dans une lettre en date du 8 janvier dernier, le directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy a adressé une fin de non-recevoir aux associations anticorrida qui demandent l'interdiction des arènes aux mineurs. Dans une deuxième lettre, il demande toutefois au ministre de l'Agriculture et de la Pêche, Michel Barnier, de constituer un « groupe de concertation » de l'ensemble des acteurs. Le maire communiste d'Arles, Hervé Schiavetti, qui va prendre la présidence de l'Union des villes taurines de France, a déjà pris position, évoquant « la sauvegarde d'une culture qui est le fondement d'une civilisation méditerranéenne ». Que l'on commence, bien sûr, par découvrir sur les bancs de l'école.

ALAIN ECHEGUT

Source : LesEchos.fr


Et voilà, Les anticorridas ne sont que des "ennemis de la liberté pour un peuple de vivre selon sa culture" scratch cherchez l'erreur !!!! 1

_________________

Tous les Animaux ont un comportement décent............hormis les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourlanimal.forumpro.fr
Pandora
loup de platine
loup de platine


Féminin Nombre de messages : 2562
Age : 41
Localisation : Marseille
Humeur : Soupe au lait,étourdie mais fidèle malgré les apparences
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: L'école n'est pas une arène.   Mar 1 Avr - 12:06

C'est le monde à l'envers lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'école n'est pas une arène.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chantier école avec Tom Rijven
» Saint Jean de Cole.
» Un "cas d'école"
» chantier école en haute normandie
» Dustie à l'école du chiot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animals :: Protection des animaux :: Actualités/Communiqués-
Sauter vers: