Animals


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Chasse à la baleine : vers une autorisation de la pêche commerciale ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kali
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 5640
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Chasse à la baleine : vers une autorisation de la pêche commerciale ?   Lun 26 Avr - 11:54

http://www.maxisciences.com/baleine/chasse-a-la-baleine-vers-une-autorisation-de-la-peche-commerciale_art7059.html


Le 22 avril, la Commission baleinière internationale (CBI) a proposé d'autoriser la chasse à la baleine à des fins commerciales. Une autorisation qui serait assortie de quotas très stricts et réglementés, et constituerait la première reprise de la chasse commerciale en près de 25 ans. Cette proposition ne satisfait toutefois ni les pays opposés à la pêche à la baleine, ni ceux qui la pratiquent.


Le compromis proposé par la CBI autoriserait le Japon, la Norvège et l'Islande à capturer des baleines à des fins commerciales pendant dix ans. Alors qu'un moratoire interdisant toute chasse commerciale de la baleine a été instauré en 1986, la Norvège et l'Islande ont tout simplement décidé de ne pas en tenir compte, tandis que le Japon contourne le texte en affirmant pêcher à des fins scientifiques.

Si la CBI estime que sa proposition représente "un équilibre délicat de concessions", cette dernière est rejetée de toutes parts. Le plan prévoit en effet de limiter les prises japonaises en Antarctique à 410 baleines au cours de la prochaine saison de pêche, puis à 205 spécimens lors de la saison 2015-2016. Mais le Japon qui souhaite capturer entre 765 et 935 baleines réclame des quotas plus élevés.

De leur côté, Australie et Nouvelle-Zélande sont fermement opposées à la chasse à la baleine. Les deux pays jugent inacceptables et irréalistes les limites de prises évoquées par la CBI. Les deux pays se disent toutefois favorables à l'instauration d'un compromis qui permettrait à la Commission d'exercer un certain contrôle. Les associations de défense de l'environnement ont elles aussi exprimé leur vive opposition à la proposition de la CBI. "En ce moment, il semble que ce soit aux baleines de faire toutes les concessions et non aux baleiniers, et cette proposition va maintenir en vie l'industrie baleinière, et non les baleines", déplore ainsi le directeur de Greenpeace au Japon, Junichi Sato.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kali
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 5640
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Chasse à la baleine : vers une autorisation de la pêche commerciale ?   Ven 18 Juin - 2:25

www.maxisciences.com

Chasse à la baleine : le Japon accusé d'avoir corrompu des États

Japon - Alors que débutera le 21 juin prochain au Maroc une session de la Commission baleinière internationale (CBI), le Sunday Times affirme que le Japon aurait corrompu certains États pour obtenir leur soutien au sujet de la chasse à la baleine. Une pratique à laquelle le pays refuse catégoriquement de renoncer.

Le journal indique en effet avoir mené une enquête et disposer de preuves au sujet de ces pratiques, assurant notamment que les États insulaires de Saint-Christophe-et-Niévès, Grenade, Kiribati, ainsi que la Guinée et la Côte d'Ivoire, ont accepté d'engager des négociations pour adopter une position pro-chasse. Des représentants de ces États auraient admis avoir voté en faveur de la chasse à la baleine en échange de divers cadeaux du Japon, sous forme d'argent versé lors des réunions de la CBI, de voyages, ou de prostituées.Le Japon qui devrait plaider lors de la prochaine réunion de la Commission pour une levée du moratoire sur la chasse commerciale à la baleine, dément fermement ces allégations. Mais des reporters du Sunday Times se sont fait passer auprès des représentants de plusieurs pays pour les représentants d'un écologiste milliardaire suisse souhaitant les convaincre de changer leur vote. Le responsable de la pêche pour la Guinée a ainsi révélé que le Japon offrait 1.000 dollars en liquide par jour au ministre de la Pêche pour ses dépenses personnelles pendant toute la durée des rencontres de la CBI. De son côté, un responsable de la pêche pour les îles Marshall a confié que son pays "soutenait le Japon à cause de ce qu'il leur offrait". Et le représentant de la Tanzanie d'évoquer des "gentilles filles" mises à disposition du ministre du secteur de la Pêche lors de séjours tous frais payés au Japon.La Commission baleinière internationale interdit la chasse commerciale depuis 1986, mais autorise toujours une chasse scientifique à laquelle s'adonne le Japon, dans l'espoir de parvenir à faire lever le moratoire sur la pêche commerciale.


Source: http://www.maxisciences.com/baleine/chasse-a-la-baleine-le-japon-accuse-d-039-avoir-corrompu-des-tats_art7882.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chasse à la baleine : vers une autorisation de la pêche commerciale ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pétition contre la chasse à la baleine en Islande
» Des drones pour lutter contre la chasse à la baleine
» Le Japon chasse à la baleine, CBI, Sea Shepherd, CIJ ...
» Chasse à la baleine
» La chasse à la baleine ne va pas s'arrêter maintenant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animals :: Protection des animaux :: Actualités/Communiqués-
Sauter vers: