Animals


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  
Derniers sujets

Partagez | 
 

 La chasse : un problème de sécurité publique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kali
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 5640
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: La chasse : un problème de sécurité publique   Ven 11 Sep - 14:18

Dans un récent courrier, l’ASPAS (1) requiert un rendez-vous auprès du ministère de l’écologie. Le motif de cette demande vise à soumettre aux autorités concernées les quelque 200 000 signatures relatives à la pétition demandant l’interdiction de la pratique de la chasse le dimanche.
Investie dans ce combat de longue haleine, l’association entend, en effet, lever le « tabou » que constituent encore aujourd’hui les accidents dus à la chasse (des dizaines chaque année en France, dont certains mortels). Sans surprise, le dimanche est le jour de la semaine concentrant le plus grand nombre de ces accidents. Alors, s’il est vrai que statistiquement le risque de perdre la vie est plus élevé quand on prend sa voiture, il s’agit d’un choix assumé. On ne choisit pas, en revanche, de partager la nature avec des hommes armés, encore moins le dimanche, jour dominical généralement choisi pour les promenades champêtres en famille. Dès lors rien d’étonnant au résultat du sondage IFOP/ASPAS, réalisé en juillet 2009, qui relève que « la majorité des Français ne se sentent pas en sécurité dans la nature en période de chasse et seraient favorables à l’interdiction de la chasse le dimanche ».

Mais, même avec l’appui de 200 000 signatures, la partie est loin d’être gagnée. L’objectivité, ou l’absence d’objectivité, du gouvernement semble en être le principal frein. De fait, le reclassement de la martre et de la belette en espèces nuisibles, trois mois seulement après leur déclassement, est un exemple parmi tant d'autres (2) de l’appui favorable porté aux requêtes des chasseurs.
Aujourd’hui, le répit estival étant clos ou sur le point de se clore, l’heure est de nouveau à la prudence pour les usagers de la nature non-chasseurs. Schématiquement, les dates fatidiques sont le 13 septembre pour les départements situés au Sud de la Loire, ceux situés au Nord du fleuve ayant jusqu’au 27 septembre pour s’adonner à leurs loisirs en plein air en toute sérénité (3). Avis aux promeneurs, aux cyclistes, aux cavaliers, aux cueilleurs de champignons etc., la nature, c’est bientôt chasse gardée.

Cécile Cassier

1- Association pour la Protection des Animaux Sauvages.
2- Voir à ce titre le rapprochement politique UMP/CPNT (Chasse - Pêche - Nature et Tradition).
3- Il est à noter que certaines espèces, notamment d’oiseaux, sont soumises à des ouvertures plus précoces. Le même constat s’applique à certains départements spécifiques ainsi qu’à la Corse.

Source: http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=3898
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La chasse : un problème de sécurité publique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problème de sécurité d'accès à un site, besoin d'aide svp !
» Le couteau, meilleur ami de l'homme
» sanitaires problème de chasse d'eau et lavabo
» Combien d’accidents de chasse avant que ....................
» Problème de comportement avec mon couple de ramirezi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animals :: Protection des animaux :: Actualités/Communiqués-
Sauter vers: