Animals


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Lonesome George, la tortue géante des Galápagos, risque d’être le dernier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kali
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 5640
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Lonesome George, la tortue géante des Galápagos, risque d’être le dernier   Mar 18 Nov - 22:13

Décidément, la célèbre tortue de l’île de Pinta, Lonesome George, est un célibataire endurci. Dernier spécimen vivant de l’une des 11 variétés de tortues géantes des Galápagos, George est une des créatures les plus rares de la planète. A environ 90 ans, il n’a toujours pas eu de descendance, et alors qu’un premier accouplement a enfin eu lieu cette année, les scientifiques s’inquiètent d’une extinction prochaine. George est peut-être stérile.

Depuis 36 ans que George vit en captivité, il n’avait montré que très peu d’intérêt pour le sexe. On se rappelle qu’en 2001, après maintes tentatives, les experts de la station Charles Darwin étaient sur le point d’offrir une récompense de 10 000 $ pour trouver une concubine à son goût. Finalement, cette année, il s’est accouplé avec deux femelles d’une sous-espèce différente. Avec cette première reproduction, on pouvait encore envisager de sauver la variété Geochelone nigra abingdoni d’une complète extinction, en conservant une partie de son génome dans sa descendance. Mais l’évolution des œufs placés en écloserie a quelque peu obscurci les espoirs des scientifiques équatoriens : 80 % de la ponte n’est pas fertile.



Lonesome George, imposante tortue terrestre de 90 kg, est avant tout un symbole. Dernier individu d’une variété décimée par la chasse, victime de la destruction de son habitat par les espèces introduites, George, la tortue, porte à lui seul tous les attributs du drame de la biodiversité. Les militants de la conservation en ont fait une véritable icône et une star internationale.

Cet animal a d’autant plus de valeur pour sensibiliser l’opinion publique qu’il vit aux Galápagos, un haut lieu de l’histoire de la science. C’est dans cet archipel, en observant les spécimens présents sur les différentes îles, qu’au début du XIXe siècle, Charles Darwin commença à élaborer sa célèbre théorie de l’évolution.

Et la saga de Lonesome George, qui attire autant les touristes qu’elle émeut les protecteurs de la nature, n’est peut-être pas terminée, 20 % des œufs restent et pourraient bien éclore. Pour aider au miracle, les gardiens de cette tortue ont décoré les incubateurs avec toute sorte d’images religieuses. On se demande bien ce que Darwin pourrait penser de ça…


Elisabeth Leciak
Photo (août 2004) © James Roberts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boo
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 6852
Age : 51
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Les animaux, le forum
Humeur : Bonne !
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: Lonesome George, la tortue géante des Galápagos, risque d’être le dernier   Mer 19 Nov - 11:19

:doigts: très forts les doigts pour que ça marche !!! :doigts:
Et longue vie à George 1

_________________

Tous les Animaux ont un comportement décent............hormis les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourlanimal.forumpro.fr
 
Lonesome George, la tortue géante des Galápagos, risque d’être le dernier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mort de Kiki, tortue géante de 146 ans
» Tortue : tortue géante à carapace molle (Rafetus swinhoei) Vietnam
» Le Vietnam se mobilise pour sauver une tortue géante sacrée
» La tortue géante des Seychelles (Dipsochelys sp)
» Découverte au Cambodge d'une rare tortue géante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animals :: Protection des animaux :: Actualités/Communiqués-
Sauter vers: