Animals


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Inra de Tours - Une nouvelle animalerie protégée pour étudier les maladies à prions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lili
loup de platine
loup de platine


Nombre de messages : 444
Localisation : 13
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Inra de Tours - Une nouvelle animalerie protégée pour étudier les maladies à prions   Mer 16 Juil - 12:16

Inra de Tours - Une nouvelle animalerie protégée pour étudier les maladies à prions

( Publié le 11/07/2008 à : 09H 47 min )


L’Inra a inauguré le 8 juillet en présence de Michel Barnier et Valérie Pécresse un nouveau centre de recherches aux normes de confinement de niveau 3, pour la recherche sur les encéphalopathies spongiformes transmissibles. Le centre accueillera des bovins, des ovins et étudiera également les maladies infectieuses telles que la Fco, dès sa mise en service.

Un bâtiment flambant neuf est sorti de terre au sein du vaste centre de recherches Inra de Tours-Nouzilly. L’Inprest (Installation nationale protégée pour la recherche sur les encéphalopathies spongiformes transmissibles), dont la première pierre a été posée en 2002, va bientôt être opérationnel et renforcera la capacité de recherche de l’Institut sur les maladies à prions mais également les maladies infectieuses (physiopathologie des processus infectieux, réponse immune aux infections, essais vaccinaux et thérapeutiques etc.).

Un digesteur pour éliminer les carcasses

Unique en France par sa taille, plus de 4.000 mètres carrés, et par le fait qu’il pourra accueillir des bovins et plus d’une centaine d’ovins sur de longues périodes, le bâtiment répond aux normes de confinement de niveau 3.


Vue d'une cellule d'hébergement pour bovins. (© Ligérienne de presse)

Entrée des personnes, des matériels et des aliments par sas étanches, atmosphère du bâtiment maintenue en dépression, chercheurs portant vêtements de travail, gants, lunettes et masques, transfert sécurisé des aliments pour animaux, paille de litières remplacée par des tapis en caoutchouc, carcasses traitées en autoclave à 130° et, en 2010, par un digesteur, stérilisation et/ou traitement à la soude des effluents... L’Inprest, où seront injectés à des animaux des prions ou d’autres agents infectieux, fait l’objet de multiples mesures visant à éviter toute contamination extérieure et à garantir la sécurité des chercheurs et techniciens. La bâtiment comprend dix salles d’autopsie et de chirurgie et des caméras pour surveiller les animaux de l’extérieur.

Ouvert aux partenaires privés

« Le site de Tours-Nouzilly a été choisi pour la qualité des équipes locales mais aussi par sa situation en pleine campagne sans élevage à proximité », explique Marion Guillou, présidente de l’Inra. L’Inprest, qui prend place sur le site tourangeau aux côtés d’autres bâtiments déjà aux normes de confinement 3, sera ouvert à d’autres équipes de recherches françaises (Afssa, Cea, Cnrs, Inserm, Institut Pasteur, écoles vétérinaires) mais aussi européennes, voire américaines.


Bâtiment de 4.120 m2 aux normes de confinement de niveau 3, l'Inprest complète la plate-forme d’infectiologie expérimentale (Pfie) du département "Santé animale" et du centre Inra de Tours. (© Ligérienne de Presse)

Financé par l’Etat, l’Inra, le conseil régional du Centre, le conseil général d’Indre-et-Loire, l’équipement ne sera pas fermé aux laboratoires privés, notamment de firmes comme Merial ou Fort Dodge. « Cette collaboration pourra prendre la forme de prestations de service ou de contrats de recherche associés, avec un partage de propriété intellectuelle sur un vaccin par exemple », indique-t-on à l’Inra Tours.

Pour l’heure, l’animalerie, en cours de finition, va bientôt être interdite à toute visite. Elle sera soumise à quelques mois de tests en conditions réelles avec des animaux sains afin de vérifier la fiabilité de toutes les installations. Les premières expérimentations débuteront en janvier 2009 et concerneront en particulier la fièvre catarrhale ovine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boo
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 6852
Age : 51
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Les animaux, le forum
Humeur : Bonne !
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: Inra de Tours - Une nouvelle animalerie protégée pour étudier les maladies à prions   Mer 16 Juil - 12:56

pale

_________________

Tous les Animaux ont un comportement décent............hormis les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourlanimal.forumpro.fr
provençale
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2422
Age : 68
Localisation : vers le sud
Humeur : au grés du vent
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Inra de Tours - Une nouvelle animalerie protégée pour étudier les maladies à prions   Mer 16 Juil - 13:28

1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kali
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 5640
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Inra de Tours - Une nouvelle animalerie protégée pour étudier les maladies à prions   Mer 16 Juil - 13:48

No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inra de Tours - Une nouvelle animalerie protégée pour étudier les maladies à prions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Inra de Tours - Une nouvelle animalerie protégée pour étudier les maladies à prions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle animalerie
» croquettes pour chat pour les protéines...
» La Nouvelle Cage de NINO.
» nouvelle maison de Sushi 2OL .
» Nouvelle propriétaire de tortue Help nourriture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animals :: Protection des animaux :: Actualités/Communiqués-
Sauter vers: