Animals


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Le comportement et l'éducation du chaton

Aller en bas 
AuteurMessage
Boo
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 6852
Age : 52
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Les animaux, le forum
Humeur : Bonne !
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Le comportement et l'éducation du chaton   Ven 8 Fév - 11:26

Avant d'adopter un chaton, il est important de connaître cet article, surtout si on souhaite l'adopter très
jeune :



Tout d'abord, l'âge du sevrage est important :

- à 6 semaines : même si un chat sait bien s'alimenter seul à cet âge, l'éducation maternelle ne sera pas arrivée à terme et ça va demander plus d'efforts pour l'éduquer.
- à 2 mois : c'est l'idéal, car c'est un bon compromis entre l'éducation et la récupération physique pour la mère.
Remarque : pour réussir un bon sevrage alimentaire, l'idéal est de nourrir la mère avec un aliment pour chaton sous forme de pâtée, ça améliore la composition énergétique du lait et les jeunes auront la possibilité dès 3 à 4 semaines de commencer à manger de la nourriture solide pour un sevrage en douceur. On peut aussi y ajouter un bol avec du lait pour chaton.
- à 3 mois : c'est excellent pour l'éducation mais ça peut être épuisant pour la mère si les jeunes continuent d' essayer de téter plus longtemps même si souvent la chatte à moins de lait et si elle les empêche de le faire. De plus, si on est en pleine période de reproduction, elle va revenir en chaleur entre 3 à 5 semaines après la mise au monde des jeunes et accoucher environ deux mois plus tard ce qui va correspondre à l'âge du sevrage... Remarque : si on ne garde pas les jeunes qui viennent de venir au monde, elle peut revenir en chaleur une semaine plus tard.

Même si l'éducation du chaton commence dès qu'il est dans le ventre de sa mère (des études ont démontré que si l'on caresse une femelle gestante, elle aura des chatons plus dociles), la période maximale pour la socialisation est entre 3 à 7 semaines et elle se poursuit à un rythme plus lent jusque 12 à 14 semaines. Par le jeu (comportement ludique) et par mimétisme avec sa mère et les autres chatons de la portée, il va apprendre la propreté, la prédation et les codes sociaux. Par exemple, durant cette période, il va se "battre" avec ses congénères (agression par jeu) ce qui va provoquer des griffures et des morsures qui vont entraîner des cris de "douleur" et des ripostes qui vont le conduire à appuyer moins avec ses dents (morsure inhibée) et à ne plus sortir ses griffes (patte de velours). Si ce comportement n'est pas acquis au maximum vers 14 semaines, il sera difficile de revenir en arrière et ça nécessitera souvent un thérapie comportementale (prendre le chat par la peau du cou, le mettre sur le côté et frotter "énergiquement le ventre", une "petite" tape sur le nez (avec l'index), le spray à eau, l'imitation du sifflement-crachement) associée à l'utilisation de médicaments. Un autre truc qui fonctionne de manière préventive, c'est de ne pas laisser l'accès trop facile à ses mains, son visage et ses chevilles et surtout ne pas accepter les morsures en se disant : "il a de petites dents, je n'ai pas trop mal, ça va lui passer". Préférer l'utilisation de jouets tout en contrôlant le chat s'il devient agressif ! C'est aussi durant cette période qu'il devra développer des contacts avec les autres espèces (chien, humain, etc...). Dans le cas contraire, on aura un chat plus craintif et plus agressif (agression par peur). Le propriétaire est souvent découragé car il est plein de bonnes intentions mais le chat manifeste de la méfiance. Pour résoudre ce problème il faut développer le comportement ludique par l'intermédiaire d'objets (souris artificielle, etc...) et faire preuve de patience, y aller progressivement (commencer par caresser la tête et ensuite aller vers l'arrière (terminer par le ventre qui est très sensible)) et surtout éviter de l'attraper lorsqu'il est dans un coin ou dans son panier. Un truc est de prendre une compresse et de frotter le chat du coin de sa bouche vers son oreille et ensuite de passer la compresse sur ses bras et ses jambes afin de s'imprégner de l'odeur du chaton. Il est évidemment aussi nécessaire de respecter les cycles de sommeil et d'alimentation du chaton qui doit aussi bénéficier d'un peu d'indépendance. Si ça ne suffit pas il reste la thérapie médicamenteuse.

Il existe principalement six types d'agression chez le chat :

- deux ont été expliquées plus haut : agression par jeu et par peur.
- la troisième est celle dûe à un état pathologique (douleur, prise d'une substance toxique, etc...).
- la quatrième est l'agression territoriale (bagarres entre mâles, femelle qui refuse le mâle, etc...). Dans ce cas la castration/stérilisation dès 6 mois est la meilleure solution.
- la cinquième est l'agression par réorientation : par exemple, un chat voit une souris à l'extérieur par la fenêtre, il ne sait pas l'attraper et donc s'énerve jusqu'à aller griffer les jambes de son propriétaire. Dans un cas comme celui-là, il faut laisser le chat se calmer et essayer d'éviter l'apparition du stimulus déclencheur. Si ça ne fonctionne pas il reste l'utilisation possible d'un médicament.
- la dernière est celle par irritation : le chaton va accepter la caresse un certain temps puis il va se défendre en considérant qu'il est victime d'une contrainte de la part du propriétaire. Elle vient soit d'un chat qui a un caractère bien "trempé" ou d'une mauvaise sociabilisation. Les moyens pour résoudre cette situation sont identiques à ceux développés pour l'agression par peur. Pour déterminer si le chat est importuné, vérifier la dilatation de la pupille et le mouvement de la queue.
Comment mettre en contact deux chats ?
L'idéal est de réserver une pièce au nouveau venu et de l'y laisser quelques jours (on peut en plus utiliser des phéromones appaisantes). Ensuite, il faudra faire venir le chat résidant dans la pièce du nouveau en son absence et mettre pendant ce temps le nouveau dans les lieux communs. Ainsi, les deux chats vont apprendre à se découvrir à distance. Finalement, les mettre ensemble. Ne pas s'inquiéter s'il y a quelques signes d'"agressivité" (feule, crache, etc...). Par contre, il faudra intervenir s'il y a des griffures ou des morsures non inhibées répétées (spray à eau, etc... (voir plus haut)). Une fois, le contact établi et l'entente obtenue, il faut caresser les chats pour indiquer que c'est le bon comportement. Une variante parfois utilisée consiste à placer le nouveau venu dans une cage pour "faciliter" le contact mais cette méthode est moins bonne.
L'idéal est bien évidemment que le nouveau chat soit introduit vers 2 mois (âge optimal pour le sevrage).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourlanimal.forumpro.fr
 
Le comportement et l'éducation du chaton
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animals :: Animaux familiers :: Chats-
Sauter vers: