Animals


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  
Derniers sujets

Partagez | 
 

 La grue à col noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Boo
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 6852
Age : 51
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Les animaux, le forum
Humeur : Bonne !
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: La grue à col noir   Lun 9 Juin - 12:09

On trouve la grue à col noir dans l’Himalaya, au Sikkim, au Bhoutan, au Ladakh et au Tibet. Des quinze espèces de grues répertoriées dans le monde, c’est la plus menacée. On l’a crue éteinte avant d’en retrouver la trace au Tibet, à la source du Houang-Ho ou Fleuve Jaune.
Autrefois répandue dans tout le Tibet, la grue à col noir ne se rencontre maintenant plus que dans l’U-Tsang. On en voit encore près de Lhassa et de Shigatsé, par exemple, ou dans les régions de Doteo et de Domea. Elle vit en général entre 3500 et 5000 mètres d’altitude près des lacs et des marécages. Elle se nourrit de graines, de petits poissons, de grenouilles, d’insectes, de pousses et de vers d’eau.
Adulte, cet oiseau pèse 6 à 7 kg. Il mesure alors un mètre. Le plumage blanc grisâtre présente des taches noires sur la queue, les ailes et le cou. La tête s’orne d’une crête vermillon.
Comme la plupart de ses congénères, la grue à col noir se déplace en groupe de dix au moins. En mars et avril, la période des amours, elle part pour le nord-est du Tibet. Là, elle se reproduit sur les berges des fleuves, avec une prédilection pour les terrains vallonnés ou marécageux. En avril et mai, elle construit son nid dans les roseaux en préparation de la ponte qui a lieu de la mi-mai à début juin. La femelle pond au maximum deux oeufs. Bien que les oisillons puissent être indépendants dès les deux jours qui suivent l’éclosion, mâle et femelle se relayent dans le nid cinq à six fois par jour pendant le premier mois, comportement caractéristique de l’espèce.
Dès que la température refroidit, vers septembre et octobre, les grues migrent vers le sud du Tibet pour passer l’hiver. Leurs vols sont particulièrement gracieux, toujours en V, à l’endroit ou à l’envers, et elles chantent en volant.
On ignore le nombre exact de grues à col noir dans le monde mais on estime leur population totale entre sept et neuf cents individus, en majeure partie au Tibet. Elles y sont peu chassées et courent le plus de risques l’hiver lors de leur migration, car elles volent bas. Par contre la présence de l’homme et des animaux domestiques dans les marécages où elles se tiennent habituellement leur font souvent abandonner leur habitat.
Les seuls zoos qui possèdent des grues à col noir se situent en Chine, à Pékin, Shanghai, Chengdu et Guandong.


Source : tibet-info.net



_________________

Tous les Animaux ont un comportement décent............hormis les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourlanimal.forumpro.fr
provençale
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2422
Age : 69
Localisation : vers le sud
Humeur : au grés du vent
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: La grue à col noir   Sam 26 Juil - 19:52

1 Identification

L'ensemble du plumage est blanc grisâtre sauf la tête, le cou et les grandes plumes des ailes
qui sont noirs. Le dessus de la tête est revêtu de peau nue, rouge
vermillon et l'arrière de l'oeil porte une marque blanche. La queue est
gris foncé, les pattes noires. Le bec est brun-corne avec une pointe jaune.

Chant

Grue à cou noir craque, glapit, trompette.

Habitat

Elle habite les steppes et les hauts plateaux
mais en période de reproduction, on la trouve plutôt dans les marais ou
en bordure des lacs entre 3800 et 4500 mètres d'altitude. Autrefois
répandue dans tout le Tibet, la grue à col noir ne se rencontre
maintenant plus que dans l'U-Tsang. On en voit encore près de Lhassa et
de Shigatsé, par exemple, ou dans les régions de Doteo et de Domea.

Comportements :

Chez les grues, y compris chez l'espèce
à cou noir, les couples appariés se lancent dans un appel à l'unisson
qui est constitué par une série complexe et prolongée de cris
coordonnés. Les oiseaux adoptent une posture particulière, rejetant
leur tête en arrière et pointant leur bec
en direction du ciel pendant l'exécution du rituel. Les femelles sont
habituellement plus actives dans la cérémonie, lançant deux appels
contre un seul au mâle. Les grues s'adonnent également à un rituel de
danse qui comporte différentes actions telles que des courbettes, des
sauts, des courses, des projections en l'air d'herbes et de morceaux de
bois, ainsi que des battements d'ailes.
La danse est toujours liée aux rituels de la cour, mais on pense
qu'elle fait partie du développement moteur chez la grue et qu'elle
permet d'atténuer l'agressivité, de réduire les tensions et de
renforcer les liens au sein du couple.
Comme la plupart de ses
congénères, la grue à col noir se déplace en groupe de dix au moins.
Dès les premiers frimats, vers septembre et octobre, les grues migrent
vers le sud du Tibet pour passer l'hiver. Leurs vols sont
particulièrement gracieux, toujours en V, à l'endroit ou à l'envers, et
elles chantent en volant. On estime leur population totale entre sept
et neuf cents individus, en majeure partie au Tibet, mais aussi dans
l'Himalaya, leSikkim, le Ladakh et le Bhoutan

Nidification

En mars et avril, la période des amours, elle
part pour le nord-est du Tibet. Là, elle se reproduit sur les berges
des fleuves, avec une prédilection pour les terrains vallonnés ou
marécageux. En avril et mai, elle construit son nid dans les roseaux en
préparation de la ponte qui a lieu de la mi-mai à début juin. C'est une
construction pouvant atteindre 90 cm de diamètre garnie d'herbes et de
plantes palustres. La ponte ne dépasse pas en général 2 oeufs qui sont
couvés par les deux parents pendant une période qui varie entre 30 et
33 jours. Bien que les oisillons soient autonomes dès le deuxième jour
qui suit l'éclosion, les deux parents se relayent cinq ou six fois par
jour pendant un mois pour les ravitailler, comportement caractéristique
de l'espèce. Les jeunes ne prennent leur envol qu'au bout de 90 jours

Régime

Son régime est mixte, d'une part elle se nourrit de petits poissons, de grenouilles, d'insectes, de vers d'eau ; d'autre part de graines, de pousses et de plantes aquatiques.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
provençale
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2422
Age : 69
Localisation : vers le sud
Humeur : au grés du vent
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: La grue à col noir   Sam 26 Juil - 22:21

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
provençale
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2422
Age : 69
Localisation : vers le sud
Humeur : au grés du vent
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: La grue à col noir   Sam 26 Juil - 22:21

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
provençale
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2422
Age : 69
Localisation : vers le sud
Humeur : au grés du vent
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: La grue à col noir   Sam 26 Juil - 22:22

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
provençale
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2422
Age : 69
Localisation : vers le sud
Humeur : au grés du vent
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: La grue à col noir   Sam 26 Juil - 22:23

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
provençale
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2422
Age : 69
Localisation : vers le sud
Humeur : au grés du vent
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: La grue à col noir   Sam 26 Juil - 22:24

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
provençale
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2422
Age : 69
Localisation : vers le sud
Humeur : au grés du vent
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: La grue à col noir   Sam 26 Juil - 22:24

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La grue à col noir   

Revenir en haut Aller en bas
 
La grue à col noir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tetra fantôme noir (Hyphessobrycon megalopterus)
» labrador noir 5 ans BDR
» URGENT caline labrador femelle noir de 11 mois
» Asco labrador noir de 6 ans SNPA Rouen
» Photo fond noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animals :: Protection des animaux :: En danger-
Sauter vers: