Animals


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Le duel Homme-Taureau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Boo
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 6852
Age : 51
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Les animaux, le forum
Humeur : Bonne !
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Le duel Homme-Taureau   Ven 16 Mai - 13:36

Le duel Homme-Taureau

Rappelons pour mémoire qu'il faut attendre 1894 pour que le pape Léon XIII interdise aux ecclésiastiques de paraître dans les arènes, car les serviteurs de Dieu semblent à cette époque apprécier particulièrement ce genre de spectacle. Ce n'est pas le cas du président du Conseil Charles Dupuy, qui révoque Milles Lacroix, le maire de Dax, qui a autorisé une corrida dans sa ville. Hué par les députés, il leur rétorque : " Ce genre de spectacle, véritablement choquant pour les sentiments d'humanité et de civilisation, est humiliant pour la démocratie." Plus d'un siècle plus tard, la polémique dure toujours.
Il ne s'agit pas ici de participer à ce débat sans fin, mais de présenter les taureaux les plus fameux de l'histoire de la tauromachie, c'est-à-dire depuis 1754, année où pour la première fois on trouve, dans les annales tauromachiques, une bête de combat personnalisée par un nom propre.Il s'agit d'un taureau nommé Capitan, qui blesse plusieurs toreros, dont, à Madrid, le fameux Diego del Alamo, dit el Malagueno.
Nous avons classé les taureaux célèbres en quatre catégories : les taureaux tueurs de toreros, les taureaux graciés pour leur courage, les taureaux fusillés, les taureaux phénomènes. Tous, à un titre ou à un autre, se sont montrés remarquables. Tous ont été braves et ont gravé leur nom avec leur sang dans l'histoire de la tauromachie.
C'est un combat à mort. La bête doit mourir, mais quelquefois l'homme, son tourmenteur, la devance.

_________________

Tous les Animaux ont un comportement décent............hormis les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourlanimal.forumpro.fr
Boo
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 6852
Age : 51
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Les animaux, le forum
Humeur : Bonne !
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: Le duel Homme-Taureau   Ven 16 Mai - 14:40

Quelques célèbres tueurs de toreros


CORIANO : l'initiateur

L'histoire de la tauromachie le retient comme le premier taureau qui tua un professionnel de l'arène. Le 23 juin 1771, cette bête de Bernos encorne le torero José Candido Esposito.

BARBUDO : le trublion

Taureau connu pour avoir tué, le 11 mai 1801, à Madrid, un des tout premiers grands toreros de l'histoire : José Delgado, dit Pepe Hillo. Les corridas sont suspendues pendant un mois à Madrid en signe de deuil.

PAVITO : comme les autres

Taureau de la ganaderia de Veragua. Il tue le matador Manuel Jiménez y Meléndez, dit el Cano, à Madrid le 12 juillet 1852.

JOCINERO : chacun son tour


Taureau de la ganaderia d'Antonio Miura. En avril 1962, il prend 18 piques de picadors avant de tuer le matador José Damaso Rodriguez, dit Pepete. De surcroît, il blessa ce jour-là n bandillero et envoya en l'air le matador Gaetano Sanz chargé de le tuer à la place de Pepete, précédemment encorné.

CHOCERO : pas de banderille

Taureau de la ganaderia Miura. Il transperce le cou du banderillero Mariano Canet Lozano, dit el Llusio, le 23 mai 1875 à la Plaza de la Carreta de Aragon.

HORMIGON : encore un


Taureau de la ganaderia Augustin Hernandez. Il tue, en juillet 1885 à Ubeda, le matador Manuel Fuentes, dit Bocanegra.

AGUILILLO :....et un autre

Taureau de la ganaderia de Saltillo. Le 20 septembre 1890, le jour de l'inauguration des arènes de Valladolid, il tue d'un coup de corne Rafael Molina, dit Lagartijo le Premier Calife de Cordoue.

PERDIGAN : ....et un autre

Taureau de la ganaderia Miura.Il tue, le 27 mai 1894, Manuel Garcia y Cuesta, dit el Espartero, dans une arène de Madrid.
Au cours du XIX siècle, une vingtaine de toreros, une soixantaine de péons et banderilleros et près de quarante picadors ont été tués par asta de toro, c'est-à-dire par coup de corne.

DESERTOR : tombeur du grand Dominguin

Taureau de la ganadria Eduardo Miura. Il tue, le 7 octobre 1900, le grand Domingo Del Campo y Alvarez, dit Dominguin.

AGUJETO : une corne égarée

Taureau de la ganadria Eduardo Miura. Il tue, à Barrameda, en 1907, le torero Faustino Posados, atteint par un coup de corne à la trachée-artère.

MATAJACAS : encorné et brûlé

Taureau mexicain de la ganaderia Tepeyahualco. Il met fin à la vie du torero Antonio Montes le 13 janvier 1907. Le corps de l'nfortuné matador est exposé dans une chapelle ardente, bien nommée dans le cas présent puisqu'elle prendra feu.L'incendie carbonisera la dépouille de l'illustre matador et seules ses cendres seront mises en terre.

COCINERO : tombeur d'un maestro !


Taureau de la ganaderia Gamero Cvico. Il tue, le 22 avril 1917, le torero Florentino Gonzales Balles-Tiros.

BAILADOR : vainqueur d'un torero de légende

Taureau de la ganaderia Ortega. Il tue l'immense torero José Gomez Ortega, dit Josélito, également connu sous le nom de Gallito. Le drame a lieu le 15 mai 1920 aux arènes de Talavera.
Bailador était le 1568e taureau qu'affrontait ce torero de légende. L'Espagne prit le deuil. Le chef du gouvernement, les ministres, des grands d'Espagne et une foule considérable suivirent son cerceuil.

POCAPENA : pourquoi dans l'oeil ?


Taureau de la ganaderia Veragua. Il tue, le 7 mai 1922, à Madrid, le torero Manuel Granero en lui enfonçant sa corne dans l'oeil droit.

SALTADOR : touché à la poitrine

Taureau de la ganaderia Perez de la Concha. Il tue, le 3 juillet 1927, le torero Enrique Cano Iribarne dit el Gavira.

FANDANGUERA : encore un....


Taureau de la ganaderia Perez Tabernero. Le 31 mai 1931, à Madrid, il blesse mortellement le matador Francisco Vega de Los Reyes, dit Gitanillo. Celui-ci mettra deux mois et demi à mourir dans d'atroces souffrances.

TIMADOR : le dernier tueur

Taureau de la ganaderia de Cayetano Munoz. Bête énorme de 545 kilos, il fauche le matador Julio Roblès, le 13 avril 1990, dans les arènes de Béziers.. Rendu tétraplégique, il décèdera suite à une intervention chirurgicale quelques années plus tard.

ISIERO : le "tombeur" du grand Manolete

Taureau de la ganaderia Eduardo Miura. Il blesse mortellement, le 28 mai 1947, à linares, le légendaire matador, Manuel Rodriguez Sanchez, dit Manolete, qui meurt le lendemain matin.

CUCHARETO : encore un !


Il tue, le 11 août 1974, à Barcelone, le torero José Falion.

AVISPADO : un maestro encorné


Taureau de la ganaderia Savalero y Bandres. Il blesse mortellement, à Pozoblanco, le 27 septembre 1984, le glorieux Francisco Rivera, dit Paquirri, qui meurt lors de son transfert vers l'hôpital de Cordoue.

BURIERO : en plein coeur


Taureau de la ganaderia Carlos Nunez. Il tue, le 30 août 1985, à Colmenar Viejo, le jeune torero José Cubero, dit el Yiyo, d'un coup de corne en plein coeur.

PANOLERO : deux cornes espacées de plus d'un mètre

Taureau de la ganaderia Eduardo Miura. Il est responsable de la mort du premier grand torero français, Christian Montcouquiol, dit Nimeno II. Rendu tétraplégique en septembre 1989, lors d'une corrida dans les arènes d'Arles, le torero choisit de se donner la mort en novembre 1991.

GRANADINO : ....et un autre

Taureau de la ganaderia Ayala. Il tue, le 11 août 1934, aux arènes de Manzanares, le matador Ignacio Sanchez Mejias.

_________________

Tous les Animaux ont un comportement décent............hormis les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourlanimal.forumpro.fr
sophielagirafe
loup de platine
loup de platine
avatar

Féminin Nombre de messages : 870
Age : 42
Localisation : narbonne
Emploi/loisirs : mon fils mes animaux
Humeur : ne jamais faire aujourd'hui ce qu'on peut remettre a demain !!!
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: Le duel Homme-Taureau   Ven 16 Mai - 14:46

Le corps de l'nfortuné matador est exposé dans une chapelle ardente, bien nommée dans le cas présent puisqu'elle prendra feu.L'incendie carbonisera la dépouille de l'illustre matador et seules ses cendres seront mises en terre.

desolée mais ca ... ca m'a bien fait rire !! 1 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boo
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 6852
Age : 51
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Les animaux, le forum
Humeur : Bonne !
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: Le duel Homme-Taureau   Ven 16 Mai - 14:59

moi aussi pour tout dire lol! lol!

_________________

Tous les Animaux ont un comportement décent............hormis les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourlanimal.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le duel Homme-Taureau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le duel Homme-Taureau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon pituophis!!! (serpent taureau)
» Un homme nage à son insu avec des orques sauvages...
» vends vache, génisses et taureau highland
» Vaccination et problèmes de peau transmissibles à l'homme
» Un homme jette un chien d'un pont et filme sa cruauté !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animals :: Animaux disparus :: Animaux célèbres-
Sauter vers: